Live tutoriel

Customisez vos vêtements en 5 min ! 😍👕

Ressembler à tout le monde est un vrai « Fashion faux pas », comme le dirait la célèbre expression de Christina. Alors, arrêtez d’attendre et adoptez votre propre style et customisez vos vêtements et tous vos textiles avec des patchs thermocollants. Ainsi, tu pourras camoufler le trou de ton jean préféré ou pimper la veille veste de votre tonton Michel que vous lui avez piqué ! Parce que vous êtes unique, trouvez votre style parmi une multitude de thermocollants divers et variés : des tissus brodés pour un look vintage ou même avec des strass pour éblouir tout le monde autour de soi.  Si vous aimez les créations faites à la main, ce DIY très simple est fait pour vous. Allez, 1, 2, 3, on customise !

Matériel nécessaire pour personnaliser ses vêtements

  • Textile à customiser (t-shirt, jeans, veste, tote bag, etc.)
  • Transfert thermocollant pour vêtement et textile
  • Fer à repasser
  • Papier cuisson

Retrouvez la liste des produits utilisés dans le live

Customisez vos vêtements : les étapes

  1. Placer le transfert thermocollant sur le tissu à customiser
  2. Régler le fer à repasser en fonction de la matière de votre textile
  3. Repasser à sec sur une planche à repasser : tissu – transfert – papier sulfurisé (facultatif, mais conseillé pour un meilleur rendu et surtout pour éviter les traces de fer) – bien penser le fer sur toute la surface
  4. Vous pouvez également repasser avec le fer à l’envers.
  5. Puis attendez que ça refroidisse, c’est très important ! Si vous essayez d’enlever le transfert lorsqu’il est encore chaud, les ennuis vont commencer… Alors, patience…
  6. Décoller délicatement le papier. Si vous voyez que ça ne « vient » pas… Il faut repasser à nouveau !
  7. Une fois le papier complètement enlevé, remettre le papier cuisson et repasser une nouvelle fois pour fixer définitivement juste « au cas où »
  8. Vous pouvez éventuellement continuer la customisation en utilisant des feutres pour tissu, des strass, etc. Laissez libre cours à votre créativité, il n’y a pas de limites !

Le p’tit conseil créa

Soit la pellicule de transfert correspond au motif, soit elle recouvre toute la surface (il peut donc y avoir une partie transparente). Dans ce cas, vous pouvez découper une partie du transfert en arrondissant les angles qui seront plus solides. Les angles droits ont tendances à ça se soulever.

Transcription de la vidéo : Customisez vos vêtements et textiles avec des transferts thermocollants

Anne-Laure

Mais voici, Anne-Laure. J’arrive, j’arrive. Bonjour à tous. J’espère que vous allez bien, que vous avez passé un bon mois de mai. On est bientôt à la fin. On est ravis de vous retrouver pour ce nouveau live. Je pense que vous nous connaissez maintenant. Je suis Anne-Laure.

Héloïse

Je suis Héloïse.

Anne-Laure

Comme vous disait Hélo, la semaine dernière, on a parlé de Fête des mères et on a présenté plusieurs façons de personnaliser des cadres pour la fête des mères. On a fait également celui-ci. Ce sont des cadres pivotants. Aujourd’hui, on va vous parler thermocollant et comment customiser vos vêtements et textiles avec des thermocollants. Le principe du thermocollant, il est simple, c’est que vous avez un motif thermocollant, vous avez un textile et vous allez venir positionner le thermocollant sur le textile. Vous allez venir repasser, parce que bien sûr, on peut vouloir embellir, réparer un trou, cacher une tache. On va vous montrer des choses qui sont toutes faites et puis, après, on va vous montrer comment vous pouvez faire vos propres thermocollants.

Voir tout

Anne-Laure

Donc, en fait, les thermocollants pour customisez vos vêtements, il y en a vraiment des sortes qui sont très variées. Là, par exemple, vous avez un thermocollant qui est plutôt textile. Là, c’est de la feutrine avec du tissu brodé. Là, par exemple, vous avez un thermocollant avec des strass. J’en ai un ici un peu plus gros. Vous verrez peut-être mieux. Vous avez des petits strass qui sont thermocollants. Là, par exemple, c’est vraiment une très grosse pièce que vous pouvez venir mettre, par exemple, derrière une veste en jean. Vous avez vraiment de très, très, très nombreux motifs qui existent. C’est quoi comme matière, ça ? C’est une encre thermocollante. Là, on a comme… C’est à nouveau un thermocollant un peu textile avec de la dentelle. Vous avez aussi des petites choses comme ça qui existent avec des petits sequins qui viennent…

Héloïse

Et les sequins, ils ne fondent pas ?

Anne-Laure

Non, les sequins, ça ne fond pas. Vous pouvez venir jouer, les enfants adorent ça. Alors bien sûr, vous allez pouvoir venir mettre ces thermocollants sur de nombreux textiles. Bien-sûr, le plus facile, c’est de faire ça sur des tissus qui sont à plat, mais vous pouvez aussi, tout à fait, et on va vous montrer comment venir habillé, par exemple, une casquette, des baskets en tissu. Et ça, on va vous montrer comment.

Anne-Laure

Un petit truc magique, c’est ça. Et vous allez très vite comprendre pourquoi. Donc, là, aujourd’hui, on va vous montrer plutôt les techniques de base sur des petites pochettes, des petits sets de table, des choses comme ça. On va commencer par le commencement. Je vais laisser Hélo œuvrer et vous montrer la technique de base. Hop ! On a oublié d’allumer le petit fer, mais vous allez voir, il chauffe très, très vite. Ce petit fer à repasser, il est très pratique. Pourquoi ? Il a bipé, donc là, c’est chaud.

Héloïse

Ha c’est rapide.

Anne-Laure

C’est très, très rapide. Il est pratique. Pourquoi ? Ce qui est intéressant, c’est qu’il y a différents degrés. Chaleur faible, moyenne et haute. On peut venir ici augmenter la chaleur. Je vais revenir sur « faible ». Je te laisse la main. L’idée, c’est de positionner vos thermocollants sur votre support en tissu. On va venir mettre le petit tapis, ça ira mieux.

Héloïse

Sinon, la planche, ça va brûler.

Anne-Laure

Il faut toujours faire ça, soit sur votre planche à repasser, ou en tout cas sur un support, à priori un support plutôt textile.

Héloïse

Et qui craint pas.

Anne-Laure

Et qui craint pas. Il faut surtout pas repasser directement sur les motifs, sinon ça va…

Héloïse

Ça va abîmer.

Anne-Laure

Ça va pas bien se passer du tout. Il faut mettre soit un papier cuisson, soit un tissu. Alors, c’est parti. Donc là, on va venir presser pendant une petite trentaine de secondes. Thermocollant, c’est quelque chose qui va venir se coller par la chaleur.

Héloïse

Ça tient longtemps ?

Anne-Laure

Ça tient très, très bien. La seule chose, c’est qu’en fait, il y a il faut laver à froid ou à 30. Il ne faut pas laver à trop haute température, parce que sinon, si vous lavez à trop haute température, bah en faite, à nouveau, la colle, elle va se reliquefier et c’est là où ça va venir abîmer, non seulement le thermocollant, mais le tissu. Ça, j’ai fait un petit test comme ça. J’ai mis ce thermocollant et je l’ai lavé plusieurs fois à froid, à 30, avec mes machines du quotidien. J’ai eu zéro souci. Elle ne me a pas dit que je me suis dit « Tiens, je vais monter en température », ce qui est bien sûr déconseillé sur toutes les notices. J’ai fait plusieurs machines à 60, et clairement, j’ai vu le thermocollant se dégrader au fil du temps. Donc là, on voit bien qu’il commence à être abîmé, il commence à se décoller.

Anne-Laure

C’est très important de laver tout type de textile à basse température. Hélo a fini son petit repassage.

Héloïse

Il y a un petit socle, c’est pratique.

Anne-Laure

Comme vous pouvez le constater, il y a un petit film qu’il va falloir venir retirer. On le voit un peu par transparence. Ce petit film, bien sûr, il ne reste pas parce que s’il restait, vous auriez quelque chose de…

Cet article pourrait vous plaire :   Réaliser un pompon en simili cuir
Héloïse

Hé, ho, ho… On manipule pas quand il fait chaud.

Anne-Laure

Ce qui est important, c’est de bien laisser refroidir avant d’enlever le film. Parce que si vous commencez à enlever alors que c’est encore chaud, ça veut dire que la colle…

Héloïse

Ça va venir avec.

Anne-Laure

Elle va venir avec parce qu’elle n’est pas encore… Elle n’a pas pris encore. Donc, on va attendre un petit coup et puis on finira cette petite création plus tard. Je vais vous montrer une deuxième chose assez simple à faire. Quand vos enfants partent en colo, surtout les habits des enfants, vous allez venir rajouter une petite étiquette ici en disant, « C’est le T-shirt de Matteo, Emma ». Moi, je voulais vous montrer comment faire assez simplement un thermocollant à mettre sur les habits des enfants avec la P-Touch. La P-Touch, il y a un ruban thermocollant qui est compatible. Ça, c’est vraiment super. C’est cette machine-là. Mais par contre, je ne vais pas écrire un prénom parce que mes enfants, ils sont grands. Ma fille est là.

Anne-Laure

Si tu nous vois, Loulou, bonjour. Ma fille est grande, elle a 19 ans, bientôt 20 ans. Elle a un petit peu tendance à me piquer mes vêtements. Donc, en fait, je ne vais pas écrire le prénom de ma fille sur ses vêtements. Je vais écrire un petit message sur mes vêtements à moi. Voilà, donc petit T-shirt noir basique que ma fille ne pourra plus me piquer. La machine P Touch, elle est très simple. Elle fonctionne soit sur pile, soit sur secteur. Donc, là, je le mis sur « secteur ». Il suffit de taper ce que vous voulez. J’ai commencé à écrire ” Pas touche !”.

Héloïse

Est-ce que tu crois que ça va marcher ?

Anne-Laure

 Ça n’empêche pas que ma fille soit de mauvaise foi. Ça, ça ne peut rien faire contre la mauvaise foi de ma fille.

Héloïse

On peut dire que tu auras tout essayé.

Anne-Laure

C’est ça, exactement. Je peux régler la taille de la police, je peux régler la typo de la police, je peux régler si je veux du gras, etc, etc.

Héloïse

Il y a même des motifs aussi.

Anne-Laure

Il y a des motifs, il y a vraiment plein de choses. Donc, là, je lance la P-Touch et je vais avoir un petit ruban. Je coupe et là, j’ai mon petit “Pas touche !”. On va venir le mettre sur mon petit T-shirt. Je te laisse… On va peut-être recouper un peu.

Héloïse

Oui.

Anne-Laure

Parce que là, il est un peu…

Héloïse

Il y a de la marge.

Anne-Laure

Et on va pouvoir venir repasser direct.

Héloïse

C’est moi la repasseuse ?

Anne-Laure

C’est toi la repasseuse. Pendant qu’Hélo repasse, je vais pouvoir vous montrer comment on enlève le film. Donc, en fait, c’est très simple. Vous avez le petit film et là, tout simplement, vous venez enlever le petit film. Et si vous avez bien repassé ?

Héloïse

Oui. Parce qu’il y a des fois, je me suis rendu compte que du compte où je n’avais pas repassé assez longtemps, où je n’avais pas bien fait les bords. Et du coup, les bords, ils n’étaient pas super bien, pas super bien accrochés au tissu. Et, du coup, quand je tirais le papier, ça commençait à venir à tout venir avec le papier. Du coup, il faut remettre un petit coup vite, vite. On n’a rien vu.

Anne-Laure

Et donc là, ça reste très, très souple. C’est un tout petit film qu’on vient positionner sur le petit pochon. Donc, ce ruban-là, il est un petit peu différent. Parce qu’en fait, ce ruban-là, lui, il reste comme ça.

Héloïse

Il n’y a pas de film ?

Anne-Laure

Il n’y a pas de film. Ça reste très… très souple. On le voit quand on manipule.

Héloïse

Ouais, ok.

Anne-Laure

Ce que je vous conseille de faire, je ne l’ai pas fait ici, mais s’il y a quelque chose quand même que je vous conseille de faire plutôt que de couper votre thermocollant carré, de l’arrondir.

Héloïse

Pourquoi on ne l’a pas fait pour lui ?

Anne-Laure

 Parce que j’ai oublié. Personne n’est parfait.

Héloïse

D’accord, d’accord. Si vous êtes encore plus custom, vous pouvez avoir un petit ciseau qui fait le tour et qu’il y a des motifs et tout.

Anne-Laure

Est-ce que tu sais pourquoi je l’arrondis ?

Héloïse

Parce que les angles, c’est dangereux ?

Anne-Laure

Les angles très anguleux, les angles droits, les angles très aigus, c’est ce qu’il y a de plus fragile.

Héloïse

C’est les choses fines qui sont fragiles et du coup, l’angle, le petit bout, il est cassé.

Anne-Laure

C’est ça. Donc si vous l’arrondissez, ça sera toujours plus solide, surtout dans les mains de vos petites têtes blondes.

Héloïse

Et lui, je peux le bidouiller encore un peu ?

Anne-Laure

Oui, tu peux jouer si tu veux. Moi, je vais parler et toi, tu vas travailler. Hélo va jouer avec des feutres, des feutres textiles. On a ici également des strass qui sont des strass à l’unité. Donc, il faut positionner sur le pochon pour venir créer ce que vous voulez. Je vais laisser Hélo faire ça et pendant ce temps, moi, je vais vous parler des différents types de thermocollants qui sont, vous voyez comme ça, de format A4. Qu’est-ce qu’on fait avec un thermocollant qui est au format A4 ? Il va falloir venir le découper. Il y a plein de façons différentes de venir découper un thermocollant. Avant de vous parler des différentes techniques, je vais d’abord vous parler des différents types de thermocollants. Ça, ce sont des thermocollants professionnels de chez CFP Flex. C’est une société Rhônalpine, qui n’est pas très, très loin de chez nous. Donc, on aime bien travailler avec les gens qui sont dans le coin. Alors, vous avez trois types, enfin plusieurs types de thermocollants. Là, par exemple, c’est un thermocollant qui ne vient pas de chez CFP Flex, qui vient de chez Ki-SIGN.

Anne-Laure

C’est un thermocollant qui est au format A5 et qui est pailleté.

Anne-Laure

Là, vous avez un thermocollant classique. C’est sans solvant. Les thermocollants de chez CFP Flex sont sans solvant.

Héloïse

 Ça veut dire quoi « sans solvant » ?

Anne-Laure

Plus écolo. Ok. Et donc, que vous avez un film polyuréthane, mais sans solvant, et il y a plein, plein de couleurs différentes. Une petite palette de couleurs. Vous avez également toute une série de thermocollants spéciaux, holographiques, pailletés, etc. Et puis, ensuite, vous avez une gamme qui est la gamme “Nature”. C’est la gamme la plus écologique parmi les thermocollants. Je ne suis pas sûre qu’il en existe d’autres. Vous avez le polyuréthane, la couche thermocollante et puis là, pas de polyester, mais du papier recyclable. Donc ça, c’est quand même important. Vous avez beaucoup, beaucoup de couleurs aussi. Donc on n’a pas de limites au niveau des couleurs. La seule différence, c’est qu’il y a quelques centimes. Il y a peut-être être une petite quinzaine de centimes d’écart entre les deux gammes. Donc qu’est-ce ce qu’on va pouvoir faire avec tout ça ? Alors, il faut savoir que tous les thermocollants de la gamme CFP Flex, c’est un thermocollant universel, donc vous allez pouvoir le mettre sûr de très, très, très nombreuses matières. Je ne suis pas en train de parler que de tissu, sur le coton, sur le polyester, mais vous pouvez même se mettre sur de la laine. La différence, ça va être comment on l’applique, la température du fer, combien de temps, on repasse et à quel point on peut laver.

Cet article pourrait vous plaire :   Réaliser un porte monnaie
Anne-Laure

Donc, on a voulu faire un test sur du cuir et puis sur du bois. Bien sûr, il ne faut pas se tromper de sens. Il faut mettre toujours le côté le plus mat, celui que vous ne voulez pas voir sur le textile, il faut le mettre derrière. Je repasse sur le cuir. Et ensuite, ce qu’on fera, c’est qu’on va venir faire un test sur le bois. Je vous avoue que j’ai fait des tests sur le bois, mais je n’ai pas fait le test que je vais faire ce soir, c’est que je vais venir faire un test sur quelque chose de rond. On va voir si ça prend aussi bien que sur un bois plat.

Héloïse

Tu prends des risques.

Anne-Laure

Oui, je suis comme ça. Je pense que là, c’est bon. Toujours laisser refroidir. Donc, là, je le mets de côté, on y reviendra plus tard. Et là, c’est tout l’intérêt du petit fer. On peut avoir un niveau de précision avec le petit fer qu’on n’aura jamais avec un gros fer. On va laisser refroidir tranquillement.

Thierry

J’ai une question d’Élodie qui voudrait savoir à partir de quel âge un enfant peut faire ce genre d’activité ?

Anne-Laure

La seule chose qui est délicate, c’est le fer à repasser. Pour les stylos textiles, ça, aucun problème. Sachant que vous avez toujours le même principe, que ce soit les thermocollants ou les feutres textiles, il va falloir venir repasser un petit peu. Ça va venir fixer la couleur.

Héloïse

Pour passer dessus sans le film ?

Anne-Laure

Oui, pas de souci. Parce que quand tu repasses, quand tu achètes un T-shirt dans le commerce, il y a souvent des thermocollants. La seule chose, c’est qu’il ne faut pas repasser directement sur le thermocollant. Il faut venir mettre quelque chose entre les deux. L’enfant, ça, pas de problème. Le thermocollant, s’il ne peut pas y aller avec le fer, son action va être vite limitée.

Thierry

On peut faire le dessin avec les formes du thermocollant.

Anne-Laure

Et après, c’est le moment où… C’est ça. Après, ça doit être un adulte qui prend le fer pour repasser. Tu n’as pas mis le petit tapis ? Si vous ne mettez pas le petit tapis, ce n’est pas un drame non plus. Ça va, ça va.

Héloïse

Tu m’as mis le fer dans les mains.

Anne-Laure

Je t’ai mis le fer dans les mains. En fait, par exemple, là, le tapis de découpe, il va légèrement gondoler et quand il va refroidir, il va reprendre sa forme. Typiquement, là, sur la table, étant donné qu’il y a un très, très léger film…

Héloïse

C’est un vernis ? Un vernis ? Un enduit ?

Anne-Laure

Oui, il y a un léger vernis de protection. Ça va venir… Ce n’est pas non plus, entre guillemets, “la mort du petit cheval “, comme disait ma maman, mais voilà.

Thierry

Je rebondis par rapport à la question d’Élodie tout à l’heure. Dans les thermocollants que tu as montré au tout début, qui est des thermocollants pré imprimés, il y en avait un en forme d’oiseau noir et blanc qui peut très bien être utilisé. Ensuite, que l’enfant colorie l’oiseau une fois que le thermocollant est positionné.

Anne-Laure

Ha oui, tout à fait. Donc, le fait de repasser, quand même, ça permet de venir fixer l’encre.

Héloïse

Ça sera plus tenace après à la machine ?

Thierry

Oui.

Héloïse

Ok. Moi, j’ai une question pour les strass aussi. Là aussi, il faut un support ou… ?

Anne-Laure

Ha oui, toujours.

Héloïse

Ok.

Anne-Laure

Ce que je vous propose maintenant, c’est qu’on va venir faire une découpe. Alors bien sûr, vous pouvez venir découper le thermocollant avec une paire de ciseaux, avec un cutter rotatif, mais vous pouvez aussi utiliser une petite machine. On va vous montrer deux machines, la Happy Cut et puis, après, je vous ferai une petite démo avec la CriCut. Donc, cette machine, il y a comme des rouleaux à l’intérieur et ça vient presser. Ce n’est pas du tout coupant. On parle de matrice de découpe ou de “die” en anglais. C’est vrai qu’on voit souvent le mot “die”. La matrice, elle n’est pas du tout coupante. Vous avez plusieurs types de matrice. Vous en avez comme ça, vous en avez des comme ça qui est en plaque. Je vais vous la montrer. La force de la pression de la machine va faire que ça va venir se découper. Il y a deux plaques. Je vais venir mettre une plaque, mon thermocollant.

Héloïse

C’est super fort parce que je vois, il y a toutes les traces. Je ne sais pas si on ne verra pas. On voit les anciennes œuvres. .

Anne-Laure

C’est ça, tout à fait. Là, je vais venir mettre mon thermocollant. Je vais venir mettre ma matrice de découpe. Je vais venir insérer ça dans la machine.

Héloïse

Qu’est-ce qu’il manque ?

Anne-Laure

Est-ce que tu as vu la manivelle ?

Anne-Laure

Elle est là. Ok. Et donc là, tout de suite, quand on va entendre des petits “crac crac” quand on va arriver au moment de la matrice de découpe. Vous entendez ? Vous avez entendu le petit “crac crac” ? Tu enlèves une plaque. Et donc là, vous avez… Ça n’a pas coupé. Ça n’a pas marché. Ça n’a pas coupé. C’est la première fois que j’essaye avec celui-ci, donc j’aurais dû mettre une épaisseur supplémentaire. On va quand même le refaire avec un thermocollant, avec lequel j’ai peut-être un petit peu plus l’habitude. Ce sont les aléas du direct. Là, on prend les mêmes, on recommence. Tu la récupères ?

Héloïse

Oui.

Anne-Laure

Voilà.

Héloïse

Oui, là, ça s’est mieux enfoncé déjà.

Anne-Laure

Là, on voit bien la différence. On a une découpe qui est parfaite. J’aurais pu vous montrer également avec un test avec cette matrice de découpe là, que j’ai découpée tout à l’heure. Et là, j’ai fait une petite tortue.

Héloïse

Vas-y, montre. En fait, je vois, ça fait même les petits détails de la carapace.

Anne-Laure

 C’est ça, exactement.

Héloïse

Ça ne les perfore pas ?

Anne-Laure

 Non, juste ça permet de donner un petit peu de relief.

Héloïse

Je ne sais pas si on arrive à percevoir.

Anne-Laure

Donc, des matrices de découpe, vous en avez des centaines et des centaines et des centaines.

Héloïse

Il est beau ce papier.

Anne-Laure

Oui, il est chouette. Un peu holographique, pailleté. Ce que je vous propose, c’est qu’on va faire un petit test sur un masque de sommeil. Ce petit masque-là, et bien, on va venir l’habiller. Alors, là, on a un peu triché, on l’a fait à l’avance. On a déjà positionné ça. Est-ce que tu peux enlever le film ? Vous voyez, ça se décolle, c’est tout froid. C’est trop facile quand c’est tout froid. Ce que je voulais vous montrer, c’est qu’on peut venir faire de la superposition. Par exemple, Hélo, tu peux nous montrer comment faire de la superposition ?

Héloïse

Bah alors nous, on les a déjà tout découpés, ces ronds-ci. Il ne faut pas se tromper de côté. Normalement, il y a un côté qui est un peu plus rigoureux.

Anne-Laure

C’est ça ?

Héloïse

En gros, il y a le côté lisse avec le film plastique qu’on va enlever. Donc, au toucher, ça se sent. Et un truc, il ne faut pas oublier avec ce masque, c’est que les élastiques, il doit y avoir du plastique un peu dedans.

Anne-Laure

Regarde, regarde. Est-ce que tu peux faire peut-être…

Héloïse

 C’est smart.

Anne-Laure

Tu as vu ça ? Ce n’est même pas prévu à l’avance. Donc, je te laisse repasser et moi, pendant ce temps, je vais vérifier les résultats de notre test sur le bois et sur le cuir. Là, bien sûr, il faut y aller très délicatement. J’ai, voilà, enlevé le film sans difficulté et là, on a quelque chose qui adhère parfaitement sur le cuir.

Cet article pourrait vous plaire :   Tendances DIY 2019 : nos créatrices préférées vous disent tout !
Héloïse

Est-ce que si tu le tords, le cuir aussi, ça va aussi bien tenir ? Non, ça va.

Anne-Laure

Oui, ça va. Je vais faire le même test avec le bois. Pour éviter d’abîmer avec l’ongle, vous pouvez prendre une petite épingle. Vous évitez de venir abîmer.

Héloïse

Ha ouais, si tu attrapes en dessous, ça ne marche pas.

Anne-Laure

Je vous confirme que même sur une surface en bois courbe, ça fonctionne bien. Ça, c’était juste pour vous montrer que c’est vraiment un thermocollant universel et que ça peut fonctionner sur tout type de support. Imaginez si ça fonctionne sur du cuir et sur du bois. Je pense que ça doit fonctionner aussi sur du Kraft ou sur des choses comme ça. Alors, qu’est-ce que ça donne ? Tu es contente du résultat ?

Héloïse

Bah oui ! Son petit “neunoeil”, ça louche.

Anne-Laure

On va les laisser peut-être refroidir.

Héloïse

Ouais.

Anne-Laure

Et puis on va vous parler Cricut. La Cricut, je ne sais pas si vous connaissez cette machine. C’est une petite machine qui se présente comme ça, avec la découpe ici. L’intérêt par rapport à une machine mécanique, par rapport à des machines comme la Big Shot, il y a une petite appli et vous allez pouvoir faire ce que vous voulez sur l’appli, on va vous montrer, et puis vous allez pouvoir venir le découper. Donc…

Thierry

Élodie vous félicite. Le masque qui est très mignon.

Anne-Laure

Haa Merci. Alors ce qu’on va faire, je vous montre le résultat et puis, après, on va le faire en direct. On va venir découper le prénom Emma sur un thermocollant avec la Cricut et le résultat, ce sera ça. Sachant que vous pouvez bien sûr vous amuser. Pas obligé de l’écrire de manière toute droite. Étant donné que là, j’ai une Cricut Joy, c’est la plus petite des machines Cricut, il va falloir venir découper votre thermocollant à la taille du tapis de découpe. Moi, j’aime bien les cutters circulaires parce que je trouve que ça fait quelque chose de plus net que les cutters droits. C’est vraiment une question de préférence. J’ai mon thermocollant qui est à la bonne taille. Ce qui est important, c’est qu’il va falloir venir enlever le film du tapis de découpe. Il est adhérent et ça va permettre que le thermocollant, ce que vous allez venir découper, ne s’échappe pas. Je vais vous montrer très, très rapidement. L’objectif, ce n’est pas de vous montrer comment on utilise tout le potentiel de la Cricut, c’est juste de vous montrer les possibilités. Donc, par exemple, là, j’ai écrit le mot Emma. Je vais rajouter un petit peu d’espacement entre les lettres.

Anne-Laure

Je vais venir le rétrécir un petit peu. Je peux enregistrer mon projet et ensuite, je vais venir faire la découpe. Alors, attention, vous êtes sur un système qui est un petit peu différent. Si vous ne mettez pas en miroir, vous allez avoir votre texte écrit à l’envers. Là, il faut bien qu’il soit à l’envers au moment de la découpe. Je me suis trompée de sens. Je me suis trompée, je ne l’ai pas mis dans le bon sens. Parce qu’en fait, ce qu’on veut, c’est qu’il soit découpé, c’est ce côté-là. Je me suis fait avoir tout à l’heure. Voilà. Donc, on a notre thermocollant bien positionné sur le tapis. On a notre prénom en miroir. On va venir sélectionner… Donc la machine est en Bluetooth et on va venir. Donc, il y a le petit temps de connexion. Il y a beaucoup de… comment dire… de papiers différents en fonction du papier, du vinyle, en fonction de ce que vous voulez découper. Là, je veux découper un thermocollant. Pression par défaut.

Anne-Laure

Est-ce que tu peux enclencher le tapis dans la Cricut, s’il te plaît ?

Héloïse

Oui. Alors… Du coup, je le pose et je le fais glisser ?

Anne-Laure

C’est ça. Tout, doucement. Jusqu’à ce que tu entendes “bip, bip, bip”.

Héloïse

Les petites pinces, là, il faut…

Anne-Laure

Voilà

Héloïse

On sent qu’elle le détecte.

Anne-Laure

Alors, non, je pense qu’il ne l’a pas détecté.

Héloïse

Il ne l’a pas détecté. Donc, il faut que je le remette et que je le refasse glisser.

Anne-Laure

Voilà. Il suffisait juste… Je vais pouvoir lancer. Le tapis a bien été détecté par la Cricut, donc je lance la découpe. Vous pouvez importer des dessins beaucoup plus élaborés. Il y a d’ailleurs sur l’application Cricut “Design Space”, vous avez toute une bibliothèque. Et comme vous pouvez le constater, c’est vraiment très, très rapide. Donc, là, la découpe est terminée. Je vais pouvoir décharger. Parfait. Je vais mettre de côté la Cricut. J’enlève mon thermocollant. Je remets, pour le protéger, le film. J’ai ma découpe alors que vous n’allez pas voir, vous n’allez pas la voir tout de suite. Je vais découper et je vais faire ce qu’on appelle l’échenillage. Alors, l’échenillage, c’est le fait de venir enlever le surplus. J’enlève le centre du petit A. C’est ça qu’on va venir thermocoller sur ce petit set de tables. Je te laisse faire. Vas-y, tu le mets où tu veux.

Héloïse

Le fer est éteint.

Héloïse

Est-ce que ça ne rentrerait pas là plutôt ?

Anne-Laure

Si tu veux. Allez, vas y.

Héloïse

Là, il y a déjà du monde, mais là, de l’autre côté, comme, Il n’y a rien…

Anne-Laure

 C’est bon, c’est chaud. Tu vas pouvoir y aller.

Héloïse

Ok.

Anne-Laure

Et pendant que tu repasses, je vais pouvoir venir enlever… Ha, mais tu l’as déjà fait ?

Héloïse

Non, je ne l’ai pas enlevé.

Anne-Laure

Tu ne l’as pas enlevé.

Anne-Laure

Je n’ai pas osé.

Héloïse

Donc à nouveau, je ne vais pas y aller avec les ongles. Je vais y aller avec…

Héloïse

Je pense que tu peux un peu tordre le tissu pour obliger le plastique à venir. Tu enlèves tout.

Anne-Laure

Non, non, non, non, non, non, non, non, non, je n’enlève pas tout. Non, je n’enlève pas tout. Voilà. C’est un tout petit peu plus délicat quand on est en superposition, mais ça fonctionne aussi très bien. Là, vous voyez, Hélo a rajouté des petites marques aux feutres, donc vous pouvez venir vraiment vous amuser avec tout ça. Écoute, je crois qu’on a fait le tour.

Héloïse

On est pas mal.

Anne-Laure

Viens voir ce que ça donne. Voilà, on a une jolie petite pochette au nom de Emma. La seule chose qu’on ne vous aura pas montrée, ce sont les strass thermocollants, mais le principe est quand même sensiblement identique. Vous positionnez votre strass et vous avez vos strass thermocollés sur le textile.

Héloïse

Tu vois, regarde. J’ai remarqué tout à l’heure quand j’ai enlevé le plastique pour eux que si tu le plies. En fait…

Anne-Laure

 Il vient plus facilement.

Héloïse

Il se force. Il y a des endroits où le plastique s’est un peu collé au reste. Du coup, c’est là où c’est plus délicat, mais il y a des endroits où il faut le chercher, en pivotant un peu. Je suis en train de développer une technique.

Anne-Laure

Hélo la douce.

Héloïse

Ça marche. Les trucs souples.

Anne-Laure

J’ai été ravie de faire ce live à nouveau avec toi, Hélo !

Anne-Laure

Moi aussi !

Anne-Laure

Et, puis, n’hésitez pas si vous avez des questions, vous pouvez nous poser des questions en commentaire, on vous répondra après le live sans difficulté. Si vous voulez qu’on aborde certains sujets à l’occasion des prochains lives, surtout, n’hésitez pas à nous voir. On sera vraiment ravis d’échanger avec vous. Et donc, le prochain live aura lieu le 22 juin. Je crois que c’est un jeudi. Jeudi 22 juin. Et donc, bah, écoutez, je vous dis au 22 juin !

Héloïse

Au 22 juin, Merci !

Héloïse

 À bientôt. Au revoir.

Commentaires (0)

Laissez un commentaire

Vottre adresse email ne seras pas publiée. Les champ requis sont marquer d'une *