Live tutoriel

Les différents types de cire à bougie

Regardons ensemble les différents types de cire à bougie : Il existe beaucoup de manières différentes pour faire des bougies : on peut les modeler ou les mouler… mais il y a également d’autres techniques.

Les différentes cires à bougie

La cire à bougie peut être d’origine :

  • animale (cire d’abeille),
  • minérale (paraffine),
  • ou végétale (colza, soja, etc.).

Chacune a des caractéristiques spécifiques. De quoi varier les plaisirs, pour des bougies toujours plus belles et parfumées.

La cire à bougie d’abeille

La cire d’abeille qui est la plus couteuse. On l’utilise peu en loisirs créatifs pour faire des bougies à cause du coût. Les bougies, en brulant, libèrent de douces odeurs parfumées de miel. Cette cire est aujourd’hui beaucoup utilisée pour la fabrication des emballages alimentaires (le principe étant d’enduire un coupon de coton). Emballages alimentaires que vous pouvez d’ailleurs créer vous-même à l’aide d’un mélange à la cire qui permet de créer des emballages réutilisables. Le sachet contient 250 ml de produit 100 % naturel.

La cire à bougie 100% végétale

les cires végéntales

Elles sont réalisées généralement avec des lentilles de soja, de colza et autres matériaux 100 % végétaux : plus écologique, voire végan, mais aussi plus chère.

La cire de soja dure plus longtemps que la paraffine (combustion plus lente, grâce au soja).

Quant à la cire de Colza, elle peut presque être modelée !

La paraffine

les différentes cires à bougie

On trouve la paraffine en lentille ou en gel cristal. Sa fabrication est issue de la pétrochimie. C’est la cire la plus économique. On trouve souvent un mélange de paraffine et de stéarine. La stéarine permet d’éviter la fumée.

Cet article pourrait vous plaire :   Customiser une bougie avec un transfert

L’intérêt de gel cristal, c’est la transparence, qui permet de faire par exemple de l’inclusion de fleurs séchées.

Il n’y a pas d’odeur, pas plus dans la paraffine que dans les cires végétales, sauf si vous rajoutez du parfum.

En termes de rendu, ce matériau a un effet plus plastique que ses cousines naturelles, mais c’est la seule qui soit véritablement transparente.

Si vous mettez des colorants, en fonction de la cire, le rendu sera différent : ce matériau va capter plus de pigment, car elle est plus transparente et le rendu sera donc assez vif. A contrario, avec les cires végétales, le rendu sera plus pastel.

Les formats

La cire est généralement vendue sous forme de poudre ou sous forme de lentille à faire fondre. Mais on peut la trouver également plus rarement sous forme de bloc.

lentille de cire
gel cristal

On trouve également de la cire en gel. L’avantage de la cire en gel, c’est qu’elle garde une transparence très pure. C’est peut-être donc une bonne option, notamment si vous voulez incruster des éléments (fleurs, etc.).

Il faut faire fondre le gel (au micro onde). Mais une autre technique consiste à couper le gel en petits cubes pour créer du relief. Et vous pouvez couler du colorant pour créer des effets… En général, on ne démoule pas le gel : le rendu reste un peu visqueux (comme de la jello…) et on le laisse donc dans un récipient (transparent de préférence pour voir la transparence du gel et ce qu’on y aura potentiellement incrusté).

La cire à bougie à modeler

cire à modeler animaux
cire à modeler customiser une bougie
cire à modeler : se faire plaisir

Il y a enfin la cire à modeler. La cire à modeler est généralement vendu sous forme de tablette… comme une tablette de chocolat. Cette technique est plutôt pour les enfants… mais ça n’est pas limitatif. C’est une cire qui est plus malléable que les autres cires. La cire à bougie à modeler vous donne la possibilité de réaliser des bougies très créatives !

Cet article pourrait vous plaire :   DIY Déco : Transformer une ampoule en vase design

Ma bougie forme un creux en refroidissant ! Comment faire pour éviter ça ?

Lorsque vous coulez votre cire dans le moule, en refroidissant, il peut se former un creux. Bien sûr, on ne veut pas ça !!! Ce creux se forme parce que, en refroidissant, la cire se rétracte et donc se rétrécie.

Voici deux méthodes pour réduire ou supprimer ce phénomène :

  1. La première solution est de verser la cire à une température plus basse et chauffer votre moule (si c’est possible !). Ainsi, l’ampleur de la rétractation sera moins importante
  2. La deuxième solution est la plus efficace. Il suffit de garder un peu de cire pour faire une deuxième coulée. Lorsque la cire commence à refroidir, le creux va commencer à se former et vous pourrez venir combler le trou…
Commentaires (2)
  1. Kasbadji LAMIA dit :

    Bonjour, je voudrais connaître la différence entre la cire de palme hydrogénée et non hydrogénée, je vous remercie d’avance

    1. Anne-Laure dit :

      Bonjour ! Voilà une question bien technique ! Je vais y répondre au mieux !

      La cire de palme hydrogénée et non hydrogénée sont deux types de cires végétales dérivées de l’huile de palme, mais elles diffèrent par leur processus de fabrication et leurs caractéristiques. Voici les principales différences entre les deux :

      Processus de fabrication :
      – Cire de palme non hydrogénée : Cette cire est produite à partir de l’huile de palme brute sans subir de processus d’hydrogénation. L’huile de palme est extraite des fruits du palmier à huile, puis raffinée pour obtenir la cire.
      – Cire de palme hydrogénée : Pour produire cette cire, l’huile de palme est soumise à un processus chimique appelé hydrogénation. L’hydrogénation implique l’ajout d’hydrogène à l’huile de palme sous pression et à haute température pour modifier sa structure chimique.

      Caractéristiques physiques :
      – Cire de palme non hydrogénée : Elle a tendance à être plus douce, moins stable à la chaleur et peut présenter une texture crémeuse ou granuleuse, en fonction du traitement.
      – Cire de palme hydrogénée : En raison de l’hydrogénation, cette cire est généralement plus dure, plus stable à la chaleur et a une texture plus lisse et uniforme. Elle est souvent utilisée dans des applications nécessitant une résistance à la chaleur ou une plus grande solidité.

      Utilisations :
      – Cire de palme non hydrogénée : Elle est couramment utilisée dans la fabrication de bougies, de produits de soins de la peau, de savons, et d’autres produits cosmétiques. En raison de sa texture plus douce, elle peut être préférée dans certaines applications de soins de la peau.
      – Cire de palme hydrogénée : En raison de sa dureté et de sa stabilité à la chaleur, elle est souvent utilisée dans la fabrication de bougies, de produits de soins capillaires, de produits de polissage, et d’autres applications où la résistance à la chaleur et la solidité sont essentielles.

      J’espère que ça vous aidera !

Laissez un commentaire

Vottre adresse email ne seras pas publiée. Les champ requis sont marquer d'une *